ÉVÉNEMENT
Le Forum de Victoria 2024
Le Forum de Victoria 2024 - Bâtir la confiance pour un avenir partagé

Combler les fossés : territoire, confiance et vérité

FORUM VICTORIA 2022

Combler les fossés : territoire, confiance et vérité

FORUM VICTORIA 2022

 

Le thème du Victoria Forum 2022 était centré sur « Combler les divisions : territoire, vérité et confiance ». Un mélange de séances plénières et de tables rondes a permis d'explorer la façon dont notre monde est devenu fragmenté selon diverses lignes économiques, sociales et environnementales, en mettant l'accent sur l'identification de méthodes permettant de combler ces divisions. Le Victoria Forum 2022 a réuni des experts pour aborder les divisions croissantes dans le monde sur les plans économique, social et environnemental et trouver des moyens de combler ces fossés. 

Plus de 500 participants et conférenciers invités ont proposé des moyens de promouvoir la confiance et l'honnêteté, de lutter contre les inégalités, de lutter contre le changement climatique et de favoriser la confiance et la transformation sociétales. Les stratégies proposées comprenaient la promotion de l'humilité, de la dignité, de la souveraineté autochtone et de l'autodétermination, la promotion des activités sportives et culturelles, l'extension de la protection sociale, la réduction de la fracture numérique, l'autonomisation des communautés marginalisées, l'intégration des perspectives d'experts et la lutte contre les inégalités nationales.

Plénière d'ouverture

Thèmes

Gazon

Turf fait référence aux espaces physiques et symboliques considérés comme les siens.

Gazon

Les conflits territoriaux peuvent être une source majeure de conflit, en particulier dans les régions souffrant de pénurie de ressources ou ayant un passé de discrimination et de marginalisation. Ovide Mercredi a souligné l'urgence d'une « révolution dans la compréhension des gens » et d'un changement dans les politiques et les investissements pour respecter les traités entre le gouvernement canadien et les peuples autochtones.

Confiance

La confiance est le fondement de la société.

Confiance

La confiance constitue le fondement de la société, incarnant la confiance dans la fiabilité, l'intégrité et la compétence d'un individu ou d'une institution. Sans confiance, la coopération et la coordination entre les individus et les groupes sont impossibles, conduisant à la division et aux conflits.

Vérité

La vérité est la qualité d'aligner la réalité avec les faits.

Vérité

Il est essentiel pour comprendre et résoudre les problèmes sociaux, environnementaux et économiques. Prendre des décisions éclairées et entreprendre des actions significatives nécessitent une compréhension commune de la vérité.

Points forts

Déclaration de Lək̓ʷəŋən Sport sur la vérité, la réconciliation et le partenariat

La Fédération des Jeux du Commonwealth (CGF) a créé un groupe de travail sur la Déclaration sportive du Commonwealth sur la vérité, la réconciliation et le partenariat avec les peuples autochtones, qui a été accueillie lors d'une cérémonie traditionnelle au Forum de Victoria. Une pagaie spéciale conçue par Darlene Gait de la nation Esquimalt et sculptée et peinte par une équipe de sculpteurs dirigée par Carey Newman a été commandée pour symboliser la déclaration. Chaque pays et institution ratifiant la déclaration recevra une pagaie en cadeau et en l'acceptant, ils s'engageront à respecter les principes et les actions de la déclaration. Le dessin, intitulé « Conquest (Wolf Design) », représente l'unité, la famille et la protection et a été créé avec fierté pour les athlètes autochtones du Canada et d'ailleurs, ce qui en fait la première déclaration autochtone pour le sport.

Photos du Forum Victoria 2022

Orateurs

  • Amr Addas image

    Amr Addas

    Université Concordia
    Amr Addas image

    Amr Addas

    Conseiller stratégique pour le développement durable Université Concordia

    Amr Addas est conseiller stratégique en développement durable et adjoint à l'École de gestion John Molson de l'Université Concordia. Il est également directeur du programme de gestion des investissements Van Berkom. Amr dirige le stage en investissement durable de Concordia en collaboration avec Manuvie. Il est également membre principal du corps professoral du Certificat professionnel en investissement durable (SIPC) offert par le Centre exécutif John Molson. Amr a enseigné à l'Université McGill, à la Smith School of Business de l'Université Queen's et à l'Université de Sherbrooke.

    En plus de ses travaux universitaires, Amr propose des services de conseil aux professionnels de l'investissement et des formations en investissement durable aux entreprises et aux institutions financières. Il consacre également de son temps à plusieurs comités consultatifs et groupes de travail de l'industrie.

    Amr a obtenu son MBA de l'Université du Michigan à Ann Arbor en 1995 et son B.Sc. en génie mécanique de l'Université américaine du Caire en 1991.

  • The Honourable Janet Austin image

    L'honorable Janet Austin

    Bureau du lieutenant-gouverneur de la Colombie-Britannique
    The Honourable Janet Austin image

    L'honorable Janet Austin

    Lieutenant gouverneur Bureau du lieutenant-gouverneur de la Colombie-Britannique

    L'honorable Janet Austin a prêté serment en tant que 30e lieutenant-gouverneur de la Colombie-Britannique le 24 avril 2018. Avant cette nomination, elle a passé 15 ans en tant que directrice générale du YWCA Metro Vancouver, l'un des organismes non gouvernementaux les plus importants et les plus diversifiés de la province. bénéfices. Là, elle a supervisé les opérations fournissant des services à des dizaines de milliers de personnes chaque année sur plus de 40 sites.

    Élevée en Alberta, Son Honneur a passé le début de sa carrière dans des postes dans le secteur public à Calgary, travaillant dans la planification régionale, la consultation publique et les communications pour le gouvernement provincial. Elle a finalement déménagé en Colombie-Britannique, où elle a commencé à travailler pour BC Housing et a découvert sa passion et ses aptitudes pour les fonctions publiques. Avant de se joindre au YWCA, Son Honneur a été directrice générale des Grandes Sœurs du Lower Mainland de la Colombie-Britannique et a fait du bénévolat pour de nombreuses organisations dans le but d'aider à améliorer la vie des autres, en plus de siéger à divers conseils d'administration allant de Translink à Women's Health. Institut de recherche.

    Son Honneur est Chancelière de l'Ordre de la Colombie-Britannique et a été investie membre de l'Ordre en 2016. En tant que lieutenant-gouverneur, elle a identifié trois thèmes clés pour son mandat : la promotion de la diversité et de l'inclusion, la démocratie et l'engagement civique, et la réconciliation. .

  • Anne-Catherine Bajard image

    Anne-Catherine Bajard

    Conseil de la Colombie-Britannique pour la coopération internationale (BCCIC)
    Anne-Catherine Bajard image

    Anne-Catherine Bajard

    Directeur exécutif Conseil de la Colombie-Britannique pour la coopération internationale (BCCIC)

    Anne-Catherine a rejoint BCCIC au poste de directrice générale en mai 2021. Elle est issue d'un milieu d'activisme et d'alliance avec des mouvements féministes, intersectionnels, autochtones et de développement communautaire en Amérique latine, en Afrique de l'Ouest et au Canada. Elle a accumulé plus de vingt ans d'expérience dans la direction de programmes pour Oxfam International, Crossroads International, International Media Support et la Justice Education Society de Colombie-Britannique, entre autres. Elle a également géré des projets universitaires de coopération internationale à l’Université de Victoria.

    Le parcours d'Anne-Catherine a débuté en tant que jeune militante et se poursuit ainsi, avec un engagement toujours croissant envers les approches intergénérationnelles et intersectionnelles. Elle croit en l'apprentissage continu et remercie les peuples autochtones de l'Amazonie, le mouvement des travailleurs domestiques de Bolivie, les jeunes du Libéria et les initiatives de développement économique communautaire de l'Ouest canadien pour l'avoir aidé à façonner sa vision.

    Anne-Catherine est membre de longue date du BCCIC et a été membre du conseil d'administration au cours des années précédentes en représentation de Crossroads International. Elle a été membre fondatrice du comité international du Réseau canadien de développement économique communautaire. Elle s'engage dans le développement de partenariats et d'alliances locaux et mondiaux et l'a récemment appliqué à son travail au sein de l'équipe Knowledge for Impact d'Oxfam.

  • Elizabeth Borycki image

    Elizabeth Borycki

    Université de Victoria
    Elizabeth Borycki image

    Elizabeth Borycki

    Professeur de sciences de l'information sur la santé Université de Victoria

    La Dre Elizabeth Borycki est professeure à l’École des sciences de l’information sur la santé de l’Université de Victoria. Elle est directrice des dimensions sociales de la santé et directrice des programmes Santé et société au Bureau des études interdisciplinaires. Elizabeth a obtenu son doctorat du Département de politique, de gestion et d'évaluation de la santé de l'Université de Toronto, une maîtrise de l'Université du Manitoba en gériatrie et soins infirmiers en santé communautaire et un baccalauréat spécialisé en sciences infirmières de l'Université Lakehead. Elizabeth s'est jointe à l'Université de Victoria il y a plus de 10 ans. Avant de rejoindre l'Université de Victoria, elle a passé plus de 15 ans à travailler dans le domaine des soins de santé, occupant divers rôles dans la gestion des maladies chroniques, la gériatrie, la gestion de cas, l'informatique clinique ainsi que la conception et la gestion de la mise en œuvre des technologies de l'information sur la santé. Elle a publié plus de 150 articles, chapitres de livres et livres sur la santé et l'informatique de la santé.

    Elizabeth a été représentante académique pour le Canada auprès de l'Association canadienne d'informatique de la santé (2007-2013), vice-présidente représentant l'Amérique du Nord au conseil d'administration de l'Association internationale d'informatique médicale (IMIA) (2010-2013). Elle a fondé le groupe de travail de l'International Medical Informatics Association axé sur l'informatique de la santé pour la sécurité des patients et elle est actuellement coprésidente du comité du programme scientifique de Medinfo 2017. Elizabeth revient au conseil d'administration de l'IMIA en août 2016 en tant que vice-présidente – Projets spéciaux. .

  • Alicia Dubois image

    Alicia Dubois

    Boann Social Impact
    Alicia Dubois image

    Alicia Dubois

    Chief Investment Officer Boann Social Impact
  • Carson Ebanks image

    Carson Ebanks

    National Gallery of the Cayman Islands
    Carson Ebanks image

    Carson Ebanks

    Founding Trustee National Gallery of the Cayman Islands

    Carson Ebanks est juge de paix, membre de la Royal Geographic Society et membre de l'Ordre le plus excellent de l'Empire britannique (MBE). Il est titulaire d'un baccalauréat en études environnementales (BES Hons. Urban and Regional Planning – Peace and Conflict Studies Minor) avec mention d'honneur du doyen, de l'Université de Waterloo, Ontario Canada, et d'une maîtrise ès arts – Planification en planification communautaire et régionale (MA, PLA) de l'Université de la Colombie-Britannique, Canada.

    M. Ebanks a été directeur de la planification pour les îles Caïmans de 1991 à 1997. Depuis 1997, il a servi le gouvernement des îles Caïmans en tant que secrétaire permanent et directeur général du gouvernement des îles Caïmans, jusqu'à sa retraite en 2011.

    Il est l'un des administrateurs fondateurs de la Galerie nationale des îles Caïmans et a également siégé aux conseils d'administration de l'Autorité centrale de planification des îles Caïmans en tant que secrétaire exécutif, de la Coopérative de crédit (VP) de la fonction publique des îles Caïmans, de la Housing Development Corporation, la Water Authority-Cayman, la National Roads Authority, Cayman Turtle Farm, l'Autorité portuaire des îles Caïmans, l'Autorité aéroportuaire des îles Caïmans, Cayman Airways et le National Trust des îles Caïmans.

    M. Ebanks est président de l'Association nationale de karaté-do des îles Caïmans, de l'Association d'haltérophilie des îles Caïmans et secrétaire général du Comité olympique des îles Caïmans. Il est également le premier vice-président de l'Association caribéenne des comités nationaux olympiques (CANOC) et préside leur commission de développement durable. M. Ebanks siège également à la commission de durabilité et à la commission juridique du Centro Caribe Sports, et a fait partie de la commission de coordination des sports panaméricains pour les Jeux panaméricains de 2023. Il est ceinture noire au Wado Ryu Karate Do et est trois fois marin olympique.

    Il est également membre du conseil d'administration de Consolidated Water Co. et de ses comités de rémunération et de gouvernance d'entreprise, ainsi que de ses filiales Cayman Water Company et OCEAN Conversion (Cayman), Consolidated Water (Honduras), Consolidated Water (Rotan). et Desalco Ltd. Avec un vif intérêt pour l'apprentissage tout au long de la vie, M. Ebanks est également membre du conseil des gouverneurs du Collège universitaire des îles Caïmans, de son comité académique et administratif et de son comité des ressources humaines.

  • Mathew Fleury image

    Mathieu Fleury

    Régie de la santé des Premières Nations
    Mathew Fleury image

    Mathieu Fleury

    Responsable de la recherche et de l'échange de connaissances Régie de la santé des Premières Nations

    Mathew Fleury (il/son) est un travailleur social autochtone bilingue (anglais et français), un chercheur communautaire et un professionnel de la santé publique. Mathew est nēhiyawak (Cri des plaines) et, en tant que fier membre de l'une des familles fondatrices de la nation métisse, il a de profondes racines dans la vallée de la rivière Rouge au Manitoba. Tout au long de son travail, il s'appuie sur ses expériences vécues, universitaires et professionnelles pour faire progresser les approches locales en matière de recherche et de politique. Mathew est passionné par les questions qui touchent les peuples autochtones, notamment la réduction des méfaits, la santé mentale et l'accessibilité. Il a également continué à promouvoir l’inclusion de ceux qui, comme lui, ont été confrontés à la marginalisation. Fort d’expériences vécues et vivantes et en tant qu’individu bispirituel queer, Mathew occupe l’intersection entre un plaidoyer innovant, un engagement communautaire significatif et une législation transformatrice. Sa passion inébranlable pour les droits de la personne et la culture lui a valu un nouveau nom, proposé par les aînés de sa communauté : Gimewan Niimi (Rain Dancer). Porté par une vision d'expériences inclusives et percutantes qui trouvent leur fondement dans les enseignements des peuples cri et michif, Mathew cherche à continuer d'être un modèle de diversité et de résilience, semant les graines de l'indigénisation, de la résurgence et de la décolonisation pour les générations à venir. .

    Après des études en psychologie à l'Université Queen's, Mathew est diplômé du programme de travail social autochtone de l'Université Laurentienne. Il termine ses études à la faculté de médecine d'Édimbourg : sciences moléculaires, génétiques et de la santé des populations, aux côtés du Centre collaborateur de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour la recherche et la formation en santé des populations. Mathew était auparavant directeur du logement pour la maison de soutien culturel de la Coalition autochtone pour mettre fin à l'itinérance. Ici, il a contribué activement au développement de l'un des premiers programmes autochtones de réduction des méfaits de l'alcool au Canada. De plus, il possède de l'expérience en coordination de recherche et de projets, en gestion, en soutien académique et en rédaction de subventions dans des établissements universitaires, dans le cadre du Programme des chaires de recherche du Canada et au-delà. En 2019, Mathew a été nommé 3M National Student Fellow par 3M Canada, et la même année, il a été reconnu comme leader de l'accessibilité pour les jeunes par le gouvernement du Canada. Pour ces réalisations, entre autres, Mathew est devenu très recherché au cours de ses plus de 9 années d'expérience dans la recherche et les systèmes de prestation de services à la personne en raison de sa solide expérience dans les approches tenant compte des traumatismes, la lutte contre le racisme, ainsi que la sécurité et l'humilité culturelles. En 2021, il a été promu de coordonnateur communautaire de la réduction des méfaits chez les Autochtones à la Régie de la santé des Premières Nations (FNHA) à gestionnaire, recherche et échange de connaissances. De plus, Mathew est professeur adjoint à la Faculté des sciences de la santé de l'Université Simon Fraser.

    Domaines d'expertise : études sur le handicap ; Accessibilité; Santé 2SLGBTQIA+ ; Santé spécifique aux Métis ; Déterminants sociaux de la santé parmi les populations autochtones ; Consommation de substances et réduction des méfaits ; COVID-19 et communautés autochtones ; Souveraineté de la santé publique autochtone ; Équité, diversité et droits de l'homme ; Autisme; TDAH ; Santé communautaire/Santé publique ; Promotion de la santé; Construction d'identité ; Santé et bien-être des Autochtones ; Santé mentale et société ; Recherche participative communautaire ; Déterminants sociaux de la santé ; Déterminants sociaux des maladies infectieuses et immunitaires ; Itinérance chez les Autochtones ; Lutte contre le racisme, sécurité et humilité culturelles ; et recherche communautaire sur le VIH/sida et les ITSS.

  • Stephen Flynn image

    Stephen Flynn

    Université du Nord-Est
    Stephen Flynn image

    Stephen Flynn

    Directeur fondateur Université du Nord-Est

    Le Dr Stephen Flynn est le directeur fondateur du Global Resilience Institute de la Northeastern University, où il dirige une importante initiative de recherche à l'échelle universitaire visant à informer et à faire progresser la résilience sociétale face aux turbulences croissantes d'origine humaine et naturelles. À Northeastern, il est également professeur de sciences politiques et est affilié à des professeurs du Département de génie civil et environnemental et de l'École des politiques publiques et des affaires urbaines.

    Le Dr Flynn est reconnu comme l'un des plus grands experts mondiaux en matière de sécurité et de résilience des infrastructures critiques et de la chaîne d'approvisionnement. Il est co-auteur du manuel Critical Infrastructures Resilience: Policy and Engineering Principles (Routledge, 2018) et a dirigé des équipes chargées de mener des évaluations de la résilience des infrastructures après une catastrophe, d'abord avec le soutien de la Fondation Alfred P. Sloan, puis de la Fondation Alfred P. Sloan. Département américain de la sécurité intérieure. En 2014, Flynn a été nommé par le secrétaire à la Sécurité intérieure pour siéger en tant que membre du Conseil consultatif des sciences et technologies de la sécurité intérieure (HSSTAC). Il est également président du comité consultatif sur la sécurité de la Massachusetts Port Authority (Massport). De plus, il est affilié à des recherches auprès du Risk Management and Decision Processes Center de la Wharton School et de l'Earth Institute de l'Université de Columbia. Il a auparavant été codirecteur fondateur de l'Institut de recherche George J. Kostas pour la sécurité intérieure de la Northeastern University. Le Dr Flynn est également directeur de Stephen E. Flynn Associates LLC, où il fournit des services de conseil indépendants sur l'amélioration de la sécurité et de la résilience des infrastructures critiques.

    Avant de rejoindre le corps professoral de la Northeastern University en 2011, le Dr Flynn a été président du Center for National Policy. Avant cela, il a passé une décennie en tant que chercheur principal en études de sécurité nationale au Council on Foreign Relations.

    Avant le 11 septembre 2001, le Dr Flynn a été conseiller expert auprès de la Commission américaine sur la sécurité nationale (Commission Hart-Rudman) et, après les attentats du 11 septembre, il a été directeur exécutif d'un Conseil de ruban bleu sur les relations extérieures du pays. groupe de travail sur la sécurité, encore une fois co-dirigé par les anciens sénateurs Gary Hart et Warren Rudman. Il a été le principal conseiller du Congressional Port Security Caucus bipartisan, a conseillé l'administration Bush sur les questions de sécurité maritime et intérieure et, après l'élection du président Barack Obama en novembre 2008, a été le principal conseiller politique en matière de sécurité intérieure dans le cadre du équipe présidentielle de transition. De 2003 à 2010, il a été membre du Conseil maritime du Conseil national de recherches.

    Le Dr Flynn a présenté à 31 reprises des témoignages d'experts devant le Sénat américain et la Chambre des représentants des États-Unis. Il a prononcé des discours d'ouverture dans plus d'une centaine de conférences internationales et nationales. Le Dr Flynn est un commentateur fréquent dans les médias et est apparu sur Meet the Press, 60 Minutes, The News Hour, The Today Show, Charlie Rose Show, CNN et sur National Public Radio. Il a écrit deux des livres les plus cités sur la sécurité intérieure : The Edge of Disaster: Rebuilding a Resilient Nation (Random House, 2007) et America the Vulnerable (HarperCollins 2004). Cinq de ses articles ont été publiés dans la prestigieuse revue Foreign Affairs. Des extraits de ses livres ont été présentés dans Time, comme article de couverture du US News & World Report et comme sujet de deux documentaires de CNN.

    Diplômé de l'Académie de la Garde côtière américaine en 1982, le Dr Flynn a servi dans la Garde côtière en service actif pendant 20 ans, dont deux périodes en tant que commandant en mer. En tant qu'officier de la Garde côtière, il a servi au bureau militaire de la Maison Blanche sous l'administration de George HW Bush et en tant que directeur des questions mondiales au sein du personnel du Conseil de sécurité nationale sous l'administration Clinton. Il a été chercheur invité au programme d'études de politique étrangère de la Brookings Institution de 1991 à 1992, et en 1993 à 1994, il a été chercheur en résidence Annenberg à l'Université de Pennsylvanie. Il a obtenu le MALD et le doctorat. Diplômé de la Fletcher School of Law and Diplomacy, Tufts University, en 1990 et 1991 et en 2009, il a reçu un doctorat honorifique en droit de l'Université de Monmouth.

  • Dallas Gislason image

    Dallas Gislason

    South Island Prosperity Partnership
    Dallas Gislason image

    Dallas Gislason

    Interim CEO South Island Prosperity Partnership
  • Kristi Govella image

    Kristi Govella

    Fonds Marshall allemand
    Kristi Govella image

    Kristi Govella

    Directeur adjoint Fonds Marshall allemand

    Le Dr Kristi Govella est directrice adjointe du programme Asie et chercheuse principale au German Marshall Fund des États-Unis (GMF). Kristi est une experte de l'intersection entre la politique économique et la politique de sécurité en Asie, ainsi que de la politique japonaise et de la politique étrangère. Ses recherches ont porté sur des sujets tels que la gouvernance économique, la guerre commerciale, les accords commerciaux, les investissements étrangers, les relations gouvernement-entreprises, le renforcement des capacités de défense, l'architecture institutionnelle régionale et la gouvernance des biens communs mondiaux. En plus de ses publications dans des revues et des volumes édités, Kristi a édité deux livres : Linking Trade and Security: Evolving Institutions in Asia, Europe, and the United States et Responding to a Resurgent Russia: Russian Policy and Responses from the European Union and the United States. États-Unis. Elle commente régulièrement les médias américains et internationaux. Elle est également chercheuse adjointe au Centre Est-Ouest et au Forum du Pacifique et co-rédactrice en chef de la revue Asia Policy. Avant de rejoindre GMF, Kristi était professeur adjoint à l'Université d'Hawaï à Manoa, chercheuse postdoctorale à l'Université Harvard et professeure agrégée au Daniel K. Inouye Asia-Pacific Center for Security Studies. Elle a également été chercheuse invitée à l’Université de Tokyo et à l’Université Waseda. Kristi est titulaire d'un doctorat. et une maîtrise en sciences politiques de l'Université de Californie à Berkeley et un baccalauréat en sciences politiques et en japonais de l'Université de Washington à Seattle.

  • Danny Graham image

    Danny Graham

    Engagez la Nouvelle-Écosse
    Danny Graham image

    Danny Graham

    Directeur de la mission Engagez la Nouvelle-Écosse

    Pendant trente ans, Danny Graham a occupé des postes de direction dans les domaines des affaires, du droit, du gouvernement et de la politique.

    Pendant 10 ans, il a été négociateur en chef pour les droits autochtones de la province de la Nouvelle-Écosse. On lui attribue le lancement du programme de justice réparatrice de la Nouvelle-Écosse et il a travaillé à faire progresser les réformes de la justice avec les Nations Unies et des pays répartis sur quatre continents. Il a été reconnu par des organisations de tout le Canada atlantique pour son service communautaire et public.

    Il est actuellement directeur de l'engagement pour Engage Nova Scotia – un organisme indépendant à but non lucratif qui dirige l'Initiative pour la qualité de vie de la Nouvelle-Écosse, avec un vaste réseau de partenaires des secteurs public, privé, universitaire et communautaire – à l'échelle provinciale, nationale et internationalement. En 2019, près de 13 000 Néo-Écossais ont répondu à un sondage de 230 questions administré par Engage NS en coopération avec l'Indice canadien du bien-être. En collaboration avec l'Université Dalhousie, ils ont développé des outils novateurs pour extraire les résultats de l'enquête en temps réel selon les profils démographiques et de quartier. Les partenaires des trois niveaux de gouvernement examinent les résultats de l'enquête et l'utilisation des outils pour catalyser de nouvelles actions, éclairer les décisions politiques et façonner le récit sur la manière de bâtir une société prospère.

  • Adel Guitouni image

    Adel Guitouni

    Directeur des programmes
    Adel Guitouni image

    Adel Guitouni

    Professeur, École de commerce Gustavson Directeur des programmes

    Adel Guitouni est professeur agrégé primé de sciences de gestion, de recherche opérationnelle et de systèmes d'aide à la décision à la Gustavson School of Business. Ses étudiants de doctorat et de maîtrise bénéficient de son approche multidisciplinaire de l'enseignement et des activités professionnelles, qui comprend son travail auprès du gouvernement canadien où il a dirigé de grandes équipes scientifiques impliquées dans des événements majeurs et des initiatives stratégiques telles que les Jeux olympiques de Vancouver 2010 et le G8/ Sommets du G20 et divers projets avec les Forces canadiennes.

    Depuis 2011, Adel s'est activement engagé dans plusieurs activités éducatives qui soutiennent la transition démocratique et le développement socio-économique dans la région MENA (c'est-à-dire la Tunisie et la Libye), allant de la fourniture de séances de coaching aux hauts fonctionnaires à l'obtention de subventions pour développer la capacité de leadership du pays. . En 2014, en partenariat avec des établissements d'enseignement supérieur tunisiens, il a créé une organisation non gouvernementale à but non lucratif dédiée à favoriser le développement de l'entrepreneuriat et l'innovation.

    Adel a publié de nombreux articles et chapitres de livres et a reçu plusieurs subventions de recherche de plusieurs millions de dollars. Du côté de la recherche, il a apporté plusieurs contributions à l'aide à la décision à critères multiples (MCDA), à la gestion de la chaîne d'approvisionnement, aux systèmes d'information, à la gestion des ressources et au cloud computing. Ses intérêts de recherche comprennent l'automatisation de la planification et de l'ordonnancement, la gestion dynamique des ressources et la gestion de la chaîne d'approvisionnement sur Internet, la classification et l'apprentissage automatique, l'analyse décisionnelle à critères multiples, l'optimisation multi-objectifs, la prise de décision collaborative et les systèmes d'aide à la décision.

    Grâce à ses recherches, l'objectif d'Adel est d'aider à améliorer le processus de prise de décision au niveau individuel et corporatif. Grâce à ses projets d’entrepreneuriat et de leadership, il espère responsabiliser les jeunes et les dirigeants en leur donnant les outils nécessaires pour changer leur monde.

  • Lisa Helps image

    Lisa aide

    BC Builds’ Project Origination and Process Innovation Initiative
    Lisa Helps image

    Lisa aide

    Executive Lead BC Builds’ Project Origination and Process Innovation Initiative
  • Van Jackson image

    Van Jackson

    Université de Wellington
    Van Jackson image

    Van Jackson

    Politologue Université de Wellington

    Le Dr Van Jackson est un politologue américain, futuriste et expert des médias, spécialisé dans la sécurité asiatique et la politique étrangère américaine. Il est maître de conférences en relations internationales à Université Victoria de Wellington, et occupe simultanément des postes dans des groupes de réflexion en tant que Membre émérite à la Fondation Asie-Pacifique du Canada, en tant que Boursier Défense & Stratégie au Centre d'études stratégiques de Wellington, en Nouvelle-Zélande, et en tant que Senior Fellow au sein du Réseau de leadership Asie-Pacifique pour la non-prolifération et le désarmement nucléaires. Le premier livre de Van, publié chez Cambridge University Press, a été Réputations rivales : coercition et crédibilité dans les relations entre les États-Unis et la Corée du Nord (2016). Son deuxième livre, également chez Cambridge University Press, est Au bord du gouffre : Trump, Kim et la menace de guerre nucléaire (2018). En écrivant On the Brink, Van a tenu un journal sur son processus d'écriture qui a été publié chaque jour sur War on the Rocks, intitulé Nuke vos chéris. En 2021, Van a commencé à écrire régulièrement pour le Canard de Minerve. En 2019, Van a figuré dans le Washington Diplomat's « Personnes d’influence mondiale » série. Il est actuellement engagé dans deux projets de recherche majeurs : l’un examinant les implications du progressisme pour la grande stratégie, et l’autre un examen critique du rôle paradoxal de l’Amérique dans le maintien et le risque de la « paix asiatique ». Bien que longtemps affilié au Center for a New American Security dans diverses capacités, il n’a aucun lien avec lui depuis 2021.

    Van est l'hôte de Le podcast non diplomatique, et a déjà animé la célèbre émission Expert du Pacifique. De 2015 à avril 2017, il a été professeur agrégé au Collège d'études de sécurité du Centre Asie-Pacifique Daniel K. Inouye d'études de sécurité (APCSS) à Honolulu. De 2014 à septembre 2015, Van a été chercheur en affaires internationales du Council on Foreign Relations au Center for a New American Security, où il a étudié l'intersection de la stratégie de sécurité et de défense asiatique. Il a a témoigné devant le comité des affaires étrangères de la Chambre, Sous-commission sur l'Asie et le Pacifique, et est un commentateur fréquent dans les médias et les organes politiques populaires.

    De 2009 à 2014, Van a occupé des postes au Bureau du secrétaire à la Défense (OSD) en tant que stratège et conseiller politique axé sur l'Asie-Pacifique, directeur pays principal pour la Corée et président du groupe de travail États-Unis-République de Corée. Comité de politique de dissuasion.

    Au cours de son séjour à l'OSD, les responsabilités de Van allaient de la stratégie à long terme, de la planification politique et des études sur l'innovation militaire à la gestion de crise et aux négociations directes avec de nombreux ministères gouvernementaux asiatiques. Il a contribué à la revue de gestion des choix stratégiques de 2013, à la revue quadriennale de la défense de 2014 et à la mise en œuvre par l'OSD de la politique américaine de rééquilibrage vers l'Asie-Pacifique. Il a également fait partie du groupe de travail du DoD qui a établi les positions du ministère sur l'autonomie des systèmes d'armes (Directive DoD 3000.09). De 2009 à 2012, Van a conseillé la Maison Blanche et le secrétaire à la Défense sur la gestion des crises et les plans d'action stratégiques lors de deux crises dans la péninsule coréenne, a représenté le Département dans des négociations directes avec la Corée du Nord concernant son programme nucléaire et a contribué à l'établissement de la première consultation élargie sur la dissuasion. mécanismes avec la Corée du Sud et le Japon. Il est récipiendaire de plusieurs prix en OSD, dont la Médaille du service civil exceptionnel.

    Van a auparavant enseigné des cours sur la sécurité asiatique, la grande stratégie et la réduction du fossé théorie-politique à l'Université de Georgetown, à l'Université du Pacifique d'Hawaï et à l'Université catholique d'Amérique, et a été conférencier tournant dans le programme d'éducation à la sécurité régionale de la Naval Postgraduate School. En 2014, Van a également été nommé conseiller Track II auprès de l'Alliance Vision Group dirigé par le Bureau de planification politique du Département d'État et le ministère des Affaires étrangères de Corée du Sud. Il a donné des conférences dans un certain nombre d'écoles à travers le monde, notamment l'Université de Stanford, l'Université Harvard, l'Université de Syracuse, l'Université Hankuk des études étrangères, l'Université Ritsumeikan, le US National War College, le US Naval War College et la Johns Hopkins University School of. Études internationales avancées. De 2011 à 2013, Van a également été James A. Kelly Fellow non-résident en études coréennes auprès du Forum du Pacifique au Centre d'études stratégiques et internationales. Il a publié de nombreux articles dans des revues universitaires, notamment Security Studies, Journal of Strategic Studies, International Studies Review, European Journal of International Security, Foreign Policy Analysis, Journal of Global Security Studies, International Relations of the Asia-Pacific, Journal for Peace and Nuclear. Désarmement, survie, revue du Naval War College, politique asiatique, sécurité asiatique, stratégie comparée et politique de sécurité contemporaine. Ses commentaires et analyses politiques ont été publiés dans le Washington Post, POLITICO Magazine, The Atlantic, Foreign Affairs, Foreign Policy, The Hill, Axios, Far Eastern Economic Review, War on the Rocks, The Interpreter, Real Clear Defense, The Spinoff et Le Diplomate, entre autres. Il est titulaire d'un doctorat en politique mondiale de l'Université catholique d'Amérique et a été sélectionné parmi les « 99 meilleurs dirigeants de moins de 33 ans » en politique étrangère par le magazine Diplomatic Courier. Van a débuté sa carrière dans l'US Air Force en tant que linguiste coréen et analyste du renseignement, et était diplômé avec distinction du Defense Language Institute de Monterey, en Californie.

  • Matthew Jenkins image

    Matthieu Jenkins

    Université de Leeds
    Matthew Jenkins image

    Matthieu Jenkins

    Coordonnateur des politiques et des campagnes Université de Leeds

    Dr Matthew Jenkins (Ph.D., Cardiff) [Il/Lui] est le coordinateur des politiques et des campagnes de l'Union universitaire de Leeds, en Angleterre. Son travail quotidien se concentre sur la mise en œuvre réussie d'une variété de processus démocratiques au sein du syndicat et sur le soutien aux campagnes menées par les étudiants aux niveaux local, régional et national. Il est particulièrement impliqué dans la prise de décision basée sur le tri lors des « LUU Better Forums » et dans la formation des étudiants militants en matière de coordination, de stratégie et de planification de campagne. Autour de cela, il travaille également sur plusieurs projets à long terme d'amélioration de la démocratie et d'autonomisation ; depuis la garantie d’une représentation démocratique des voix marginalisées au sein du syndicat jusqu’à l’amélioration de la transparence et de la responsabilité des procédures internes de mise en œuvre des politiques. Il travaille actuellement à garantir que la politique menée par les étudiants soit mise en œuvre de manière plus cohérente, de manière à traiter les étudiants comme des experts de l'avenir de leur syndicat.

    Avant d'occuper ce poste, il a obtenu un doctorat. en philosophie des sciences à l'Université de Cardiff, travaillant sur les analyses structurelles des échecs de réplication et le rôle de la théorie dans la conception d'expériences hautement reproductibles. Il a été examiné par le professeur Alessandra Tanesini et le Dist. Pr Edouard Machery. Ses recherches l'ont préparé aux complexités de la mise en œuvre et du soutien des politiques et de l'enseignement l'ont préparé à s'engager avec enthousiasme dans les idées génériques des étudiants !

  • Suzannah Kelly image

    Suzanne Kelly

    Avantages pour les infrastructures de la Colombie-Britannique (BCIB)
    Suzannah Kelly image

    Suzanne Kelly

    Directeur des communications Avantages pour les infrastructures de la Colombie-Britannique (BCIB)

    Suzannah Kelly est directrice des communications pour BC Infrastructure Benefits (BCIB). Elle travaille avec l'équipe de direction pour contribuer à la croissance et à la diversification de la main-d'œuvre qualifiée de la Colombie-Britannique. Suzannah est arrivée au BCIB après avoir travaillé à l'agence de communications gouvernementales et d'engagement public de la province de la Colombie-Britannique, où elle a travaillé avec le ministère du Développement social et de la Réduction de la pauvreté, le ministère de l'Environnement et de la Stratégie sur le changement climatique et, plus récemment, avec l'équipe des communications numériques lors de la première année de la pandémie, en modérant les diffusions en direct de la province. Suzannah a également travaillé dans le secteur postsecondaire et dans la production télévisuelle factuelle. Elle a commencé sa carrière en tant que journaliste, travaillant à la radio, à la télévision et dans la presse écrite. Tout au long de sa carrière, Suzannah a utilisé la narration pour informer et, idéalement, inspirer. Elle est diplômée de l'Université de Victoria, où elle a étudié la littérature anglaise, et du British Columbia Institute of Technology, où elle a étudié le journalisme audiovisuel.

  • Andre Kushniruk image

    André Kushniruk

    Université de Victoria
    Andre Kushniruk image

    André Kushniruk

    Directeur et professeur de l'École des sciences de l'information sur la santé Université de Victoria

    Le Dr Andre Kushniruk est directeur et professeur de l'École des sciences de l'information sur la santé à l'Université de Victoria. Le Dr Kushniruk mène des recherches dans un certain nombre de domaines, notamment l'évaluation des effets de la technologie, l'interaction homme-machine dans les soins de santé et d'autres domaines ainsi que les sciences cognitives. Son travail est connu internationalement et il a publié de nombreux articles dans le domaine de l'informatique de la santé. Il se concentre sur le développement de nouvelles méthodes d'évaluation des technologies de l'information et sur l'étude de l'interaction homme-machine dans les soins de santé et il a été un chercheur clé dans un certain nombre de projets de collaboration nationaux et internationaux.

    Son travail comprend le développement de nouvelles méthodes d'analyse vidéo des utilisateurs d'ordinateurs et il étend actuellement ses recherches à l'étude à distance des applications de cybersanté et des technologies de l'information avancées, notamment les systèmes de dossiers informatisés des patients. Le Dr Kushniruk a occupé des postes universitaires dans plusieurs universités canadiennes et a enseigné des cours dans des domaines tels que l'interaction homme-machine, la gestion de bases de données ainsi que l'analyse et la conception de systèmes. Il est titulaire de diplômes de premier cycle en psychologie et en biologie, ainsi que d'une maîtrise en sciences. en informatique et un doctorat. en psychologie cognitive de l'Université McGill.

  • Dr. Wilton Littlechild image

    Dr. Wilton Littlechild

    Confédération des Premières Nations du Traité Six
    Dr. Wilton Littlechild image

    Dr. Wilton Littlechild

    Former Chief Confédération des Premières Nations du Traité Six

    Wilton Littlechild, Ph.D., est un chef cri, un survivant des pensionnats et un avocat qui a travaillé à l'échelle nationale et internationale, notamment avec les Nations Unies, pour faire progresser les droits et les traités autochtones. Il a également – grâce à son leadership au sein de la Commission de vérité et réconciliation – fait connaître les anciennes politiques canadiennes qui ont décimé les moyens de subsistance et la culture des Canadiens autochtones.

    Né en Alberta, Wilton Littlechild a grandi en grande partie dans des pensionnats de 1951 à 1964, où il a passé 14 ans à survivre grâce à ses études et à son sport. Après avoir quitté le pensionnat, il a étudié l'éducation physique à l'Université de l'Alberta et le droit à l'Université du Nouveau-Mexique, où il a poursuivi ses études et le hockey.

    Le chef Littlechild était membre de la délégation autochtone aux Nations Unies (ONU) en 1977 et a travaillé sur la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones. Il s'est organisé au sein de l'ONU pour accroître la contribution des Autochtones aux questions économiques et sociales abordées par l'ONU. Dans les années 1980, il a travaillé sur le procès visant à empêcher le rapatriement de la Constitution canadienne jusqu'à ce que les droits ancestraux et issus de traités soient protégés et, ces dernières années, il a été chef régional et international des traités nos 6, 7 et 8.

    Le chef Littlechild a été député, vice-président du Parlement autochtone des Amériques, représentant de l'Amérique du Nord à l'Instance permanente des Nations Unies sur les questions autochtones et président du Mécanisme d'experts des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones et de la Commission des droits des peuples autochtones. Les Premières Nations et les Métis et la réforme de la justice.

    En plus de son travail continu au sein de la Commission de vérité et réconciliation, il continue de diriger son propre cabinet d'avocats dans la réserve Erminiskin, en Alberta, et maintient son engagement envers le sport. Il a été intronisé au Temple de la renommée des sports.

    Il a reçu l'Ordre du Canada et, en 1993, le gouvernement canadien a décerné au chef Littlechild la Médaille Canada 125. Il est lauréat des prix Indspire 2015 et a récemment reçu le prix d'excellence de l'Alberta.

  • Dr. Basma Majerbi image

    Dr. Basma Majerbi

    École de commerce Gustavson, Université de Victoria
    Dr. Basma Majerbi image

    Dr. Basma Majerbi

    professeur agrégé École de commerce Gustavson, Université de Victoria
  • Yonah Martin image

    Yona Martin

    Sénat du Canada
    Yonah Martin image

    Yona Martin

    Sénateur Sénat du Canada

    L'honorable Yonah Martin (née le 11 avril 1965) est une sénatrice conservatrice de la Colombie-Britannique, nommée par le très honorable. Stephen Harper en 2009. Elle est la première Canadienne d'origine coréenne à siéger au Sénat du Canada et la première parlementaire coréenne-canadienne de l'histoire du Canada.

    Le sénateur Martin est actuellement leader adjoint de l'opposition au Sénat (depuis novembre 2015). Elle a auparavant été leader adjointe du gouvernement au Sénat (2013-2015) ; et en tant que whip adjoint du gouvernement (2011-2013). Elle est coprésidente du Groupe interparlementaire Canada-Corée depuis 2009; et préside ou siège au comité exécutif de divers groupes interparlementaires. En novembre 2015, elle a cofondé la Coalition parlementaire internationale pour les victimes de l'esclavage sexuel (IPCVSS) et est actuellement coprésidente du Canada.

    Ses réalisations notables en tant que sénatrice à ce jour comprennent la promulgation de son projet de loi public du Sénat – Loi sur la Journée des anciens combattants de la guerre de Corée (juin 2013) ; la campagne réussie visant à ajouter les MTC et les acupuncteurs à la liste des professionnels de la santé bénéficiant d'une exonération de la TPS/TVH (avril 2014); ‎et la conclusion d'un processus de négociation pluriannuel et la mise en œuvre de l'ALE historique entre le Canada et la Corée (janvier 2016).

    Née à Séoul, en Corée du Sud, Yonah Martin a immigré au Canada en 1972 et réside depuis lors dans la région métropolitaine de Vancouver. Elle a obtenu un baccalauréat en éducation en 1987 de l'Université de la Colombie-Britannique et a mené une carrière d'enseignante de 21 ans (1987-2008) jusqu'à sa nomination au Sénat. Elle a obtenu une maîtrise en éducation en programmes d'études et en enseignement en 1996. Elle a ensuite cofondé Société canadienne-coréenne C3, une organisation à but non lucratif qui vise à « rapprocher les communautés ». Actuellement, elle est marraine honoraire de C3, en plus de siéger à plusieurs conseils d'administration et conseils consultatifs régionaux, nationaux et internationaux.

    En reconnaissance de son service communautaire dans la région des Tri-Cities, Yonah Martin a reçu le prix Spirit of Community Award 2004 pour l'harmonie culturelle. En 2009, le président de la République de Corée lui a décerné la Médaille Moran de l'Ordre du mérite civil pour son leadership exceptionnel et son travail visant à faire progresser les droits des Coréens d'outre-mer ; et en 2012, la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II remise par le gouverneur général David Johnston. En 2014, dans le cadre de la campagne du centenaire de l'UBC, elle a été reconnue comme l'une des meilleures anciennes élèves du classement Education 100 de l'UBC. et en février 2016, elle a reçu le prix King Clancy de la Fondation canadienne pour les personnes handicapées physiques (CFPDP). Plus récemment, Yonah Martin faisait partie des 100 Canadiens à figurer (pour 1965, son année de naissance) dans le numéro spécial de la fête du Canada de MacLean de «Histoires du Canada», à l'occasion du 100e anniversaire du magazine.

    Elle est mariée à Doug Martin depuis plus de 25 ans et ils sont les fiers parents d'une fille, Kiana Mi-Sun.

  • Ovide Mercredi image

    Ovide Mercredi

    Ancien chef national
    Ovide Mercredi image

    Ovide Mercredi

    Ancien chef national

    Ovide Mercredi est un Cri né dans la communauté nordique de Grand Rapids, au Manitoba, en 1946. Il a servi sa communauté en tant que chef de la Nation crie de Misipawistik de 2005 à 2011 et a agi comme conseiller pendant trois ans après son mandat de chef.

    Diplômé de la faculté de droit Robson Hall de l'Université du Manitoba en 1977, il a exercé le droit criminel et s'est ensuite spécialisé en droit constitutionnel à titre de conseiller auprès des chefs du Manitoba. Ovide Mercredi est devenu un leader national et international dans la défense des droits des peuples autochtones.

    En 1989, Ovide a été élu chef régional de l'Assemblée des Premières Nations du Manitoba et nommé membre de la Commission des droits de la personne du Manitoba. Il est devenu un stratège clé de l’Assemblée lors des discussions sur la réforme constitutionnelle de l’Accord du lac Meech. Ovide a toujours plaidé en faveur de méthodes non violentes pour résoudre les conflits et il a joué un rôle actif dans les négociations à Oka, Gustafson Lake, Iperrwash et Burnt Church.

    Le 12 juin 1991, Ovide a été élu chef national de l'Assemblée des Premières Nations, rôle qu'il a occupé pendant deux mandats de 1991 à 1997, où il a représenté un groupe diversifié de personnes qui embrassaient des traditions différentes et représentaient parfois des intérêts contradictoires. . Au cours de son premier mandat, il a dirigé les négociations pour les Premières Nations dans le cadre de l'Accord de Charlottetown. Dans ses efforts pour parvenir à un consensus sur les politiques et favoriser l'unité, il a passé une grande partie de son temps à voyager à travers le Canada pour rencontrer des gens et se renseigner directement sur leurs difficultés.

    Il est devenu le premier chancelier du Collège universitaire du Nord du Manitoba en 2007. Il a été choisi de manière traditionnelle pour être le porte-parole national des Traités 1 à 11 qu'il a dirigés de 2006 à 2014. Pour son travail de défenseur de la non-violence méthodes de changement, il a été nominé par le gouvernement indien pour le Prix Gandhi pour la paix. Il a siégé au conseil d'administration de la Winnipeg Art Gallery et de la Fondation des maladies du cœur du Canada.

    Parmi ses nombreux honneurs et récompenses figurent : Ordre du Canada, 2021, l'Ordre du Manitoba en 2005 et diplômes honorifiques de l'Université Bishop's, de l'Université St. Mary's, de l'Université Lethbridge, de l'Université Athabasca, du Barreau de l'Ontario et de l'Université du Manitoba.

    Ovide est l'auteur de My Silent Drum, un livre de poésie et aime jouer au golf.

    Actuellement, Ovide travaille pour Nishnawbe Aski dans le Nord de l'Ontario sur l'application de la Déclaration des droits autochtones comme outil de réforme des lois canadiennes.

  • Cheryl Mitchell image

    Cheryl Mitchell

    Université de Victoria
    Cheryl Mitchell image

    Cheryl Mitchell

    Directeur Académique du MBA en Innovation Durable Université de Victoria

    Le Dr Cheryl Mitchell est la directrice académique du MBA en innovation durable. Les recherches du Dr Mitchell portent sur le secteur des soins de santé, en mettant l'accent sur le contexte et les processus qui soutiennent ou entravent la prestation des soins. Plus précisément, ses projets actuels examinent comment les processus, les professions, la légitimité et l'utilisation de récits actuels et historiques éclairent la conception et le changement organisationnels. Cheryl est également chercheuse principale au Réseau cardiaque du Canada (CANet), un centre national d'excellence (RCE) où elle étudie la collaboration dans les réseaux de recherche. Le Dr Mitchell enseigne principalement dans le cadre du programme de MBA et a donné des cours sur la collaboration, la réflexion conceptuelle et l'innovation, le développement organisationnel, le leadership, ainsi que la supervision de tous les projets de Capstone Consulting. Elle est titulaire d'une maîtrise en psychologie du counseling ainsi que d'un doctorat en systèmes humains et organisationnels.

    Avant de se joindre à l'Université à temps plein, le Dr Mitchell a travaillé comme conseiller indépendant, facilitateur et chercheur en sciences sociales, et a fourni des solutions de systèmes organisationnels dans le secteur de la fonction publique et des services sociaux pendant plus de 20 ans. Pendant cette période, elle a conçu et animé des centaines de programmes de groupe pour plus de quarante mille participants. Au fil des années, sa pratique a évolué de la constitution d'équipes et du développement du leadership, en passant par l'engagement et la planification stratégique, à une concentration sur la structure organisationnelle, les interventions d'équipe en cas de crise, la gestion du changement et le développement de l'identité et de la culture. Depuis 2016, le Dr Mitchell se spécialise dans les soins de santé et travaille sur divers projets à l'échelle locale, provinciale et nationale. Elle se spécialise actuellement dans la conception de systèmes de santé et dans la facilitation de processus de collaboration multipartites pour développer des solutions durables à des problèmes complexes du système et stimuler l'innovation.

    Le Dr Mitchell a également élaboré des programmes d'études et de formation sur de nombreux sujets pour des organisations et des conférences, et a également prononcé plusieurs présentations principales. Elle utilise ses compétences en sciences sociales pour appliquer des méthodes de recherche qualitatives à la collecte de données et à l'analyse thématique afin de mieux comprendre la dynamique organisationnelle et d'assurer le développement de solutions globales et durables. De plus, elle possède également une compréhension de la science de la mise en œuvre et du processus requis pour l’innovation et la transformation des systèmes. En tant que praticienne, elle est connue pour son approche axée sur les solutions, sa capacité à appliquer une gamme de stratégies collaboratives, notamment le design thinking et les méthodes Agile Scrum, et sa façon de naviguer dans tous les types de conversations, depuis la résolution de problèmes jusqu'à l'identification d'opportunités d'innovation, et créer des stratégies systémiques durables. Le Dr Mitchell est également un coach certifié de cadres et d'équipes et qualifié pour réaliser un large éventail d'évaluations.

  • Senator Lucie Moncion image

    Sénatrice Lucie Moncion

    Sénatrice de l'Ontario
    Senator Lucie Moncion image

    Sénatrice Lucie Moncion

    Sénatrice de l'Ontario

    Après une brillante carrière de plus de 38 ans dans le secteur des institutions financières coopératives, dont les 16 dernières à titre de présidente-directrice générale, Lucie Moncion a été nommée au Sénat en novembre 2016. À titre de représentante de la communauté francophone de l'Ontario et dans le cadre de son mandat parlementaire fonctions, elle œuvre dans les langues officielles et le secteur coopératif. Elle est présidente du Comité sénatorial permanent de la régie interne, des budgets et de l'administration.

    Originaire d'Ottawa, le sénateur Moncion est titulaire d'un baccalauréat en administration des affaires avec spécialisation en administration coopérative de l'Université Laurentienne, d'une maîtrise en administration des affaires de l'Université de Moncton et du titre d'administrateur de sociétés des universités Laval et McMaster.

    Elle possède une connaissance approfondie des communautés francophones minoritaires de l'Ontario, ainsi qu'une compréhension approfondie de l'économie, du climat des affaires et des communautés francophones de l'Ontario. Elle possède une expertise reconnue dans les domaines des coopératives et de l’entrepreneuriat social.

    De plus, elle a siégé à de nombreux conseils d'administration. Elle a été présidente du conseil d'administration de Coopératives et Mutuelles Canada, présidente des comités d'audit et de gouvernance du Groupe Média TFO, présidente du groupe de travail du Circuit Champlain et présidente de la Coalition des Credit Unions et Caisses Populaires. Elle a également été vice-présidente du Conseil des gouverneurs de l'Université Nipissing et membre du conseil d'administration du Collège Boréal.

    Elle est mère de trois enfants et grand-mère de quatre petits-enfants et vit avec son mari Yvon à North Bay, dans le nord de l'Ontario.

  • Sudhir Nair image

    Sudhir Nair

    Université de Victoria
    Sudhir Nair image

    Sudhir Nair

    professeur agrégé Université de Victoria

    Dr Sudhir Nair est professeur agrégé de commerce international et de stratégie à la Gustavson School of Business de l'Université de Victoria. Ses recherches couvrent diverses facettes du commerce international, notamment les moteurs de l'entrepreneuriat international et l'internationalisation des entreprises de services. Son engagement en faveur de l'apprentissage engagé des étudiants lui a valu le prix d'enseignement de la Gustavson School of Business. Plus récemment, il a mené des recherches sur l'espace des nouveaux arrivants (immigrants et réfugiés) au Canada dans une perspective interdisciplinaire. À l'externe, il s'engage auprès de la communauté locale de Victoria en tant que membre du comité consultatif du Community Partnership Network, qui est facilité par l'Inter Cultural Association of Greater Victoria. Il représente également l'UVic au sein d'une équipe qui développe conjointement un indice de prospérité pour la région du Grand Victoria, avec le South Island Prosperity Partnership (ils sont financés par les municipalités locales). Avant de poursuivre son doctorat, Sudhir a passé 15 ans à travailler dans de grandes entreprises telles que Citibank, ainsi qu'au sein d'entités entrepreneuriales qu'il a fondées ou cofondées.

  • Shaheen Nanji image

    Shaheen Nanji

    SFU International, Université Simon Fraser
    Shaheen Nanji image

    Shaheen Nanji

    Directeur exécutif SFU International, Université Simon Fraser

    Shaheen Nanji (MA, études internationales) est directrice exécutive de SFU International à l'Université Simon Fraser et est responsable du développement collaboratif et de la mise en œuvre de l'engagement international de l'Université.

    En tant qu'organisatrice et facilitatrice de partenariats, d'engagement et de dialogue sur les questions mondiales, elle s'engage à collaborer entre diverses disciplines, secteurs, cultures, perspectives et intérêts pour un impact plus profond. Ses domaines de travail incluent le développement international; les objectifs de développement durable ; les réfugiés et la migration ; l'équité, la diversité et l'inclusion; éducation; et la diaspora. Elle siège aux conseils d'administration d'Académiques sans frontières et de la Fondation Proteknon pour l'innovation et l'apprentissage. Elle est également associée du Centre pour le dialogue de SFU.

  • Senator Kim Pate image

    La sénatrice Kim Pate

    Sénatrice de l'Ontario
    Senator Kim Pate image

    La sénatrice Kim Pate

    Sénatrice de l'Ontario

    Kim Pate a été nommée au Sénat du Canada le 10 novembre 2016. Avant tout, mère de Michael et Madison, elle est également une avocate de renommée nationale qui a passé plus de 45 ans à travailler dans et autour des systèmes juridique et pénal. du Canada, avec et au nom de certaines des personnes les plus marginalisées, victimisées, criminalisées et institutionnalisées — en particulier les jeunes, hommes et femmes emprisonnés.

    La sénatrice Pate a obtenu son diplôme de la faculté de droit de Dalhousie en 1984 avec distinction dans le programme de droit clinique et a complété des études supérieures dans le domaine de la santé mentale médico-légale. Elle a été directrice générale de l'Association canadienne des sociétés Elizabeth Fry (ACSEF) de janvier 1992 jusqu'à sa nomination au Sénat en novembre 2016. L'ACSEF est une fédération de sociétés locales qui fournissent des services et travaillent en coalition avec les femmes autochtones, les femmes atteintes de troubles mentaux. les problèmes de santé et autres conditions invalidantes, les jeunes femmes, les femmes issues de minorités visibles et les immigrantes, les femmes pauvres et celles isolées et autrement privées de sources potentielles de soutien. Avant de travailler à l'ACSEF, elle a travaillé auprès des jeunes et des hommes à divers titres au sein de la Société John Howard locale à Calgary, ainsi qu'au bureau national. Elle a développé et enseigné des cours sur le droit pénitentiaire, les droits de la personne et la justice sociale et la défense des femmes battues lors de procès aux facultés de droit de l'Université d'Ottawa, de l'Université Dalhousie et de l'Université de la Saskatchewan. Elle a également occupé la chaire Sallows en droits de la personne à la faculté de droit de l'Université de la Saskatchewan en 2014 et 2015.

    Kim Pate est largement reconnue comme la force motrice de l'enquête sur certains événements survenus à la Prison des femmes de Kingston, dirigée par la juge Louise Arbour. Au cours de l’enquête, elle a soutenu les femmes dans la diffusion de leurs expériences et a été une ressource et un témoin essentiel au cours de l’enquête elle-même. Elle a également persuadé le procureur général et le ministre de la Justice d'initier l'examen de la légitime défense et de nommer l'honorable juge Lynn Ratushny pour réexaminer les condamnations et les peines des femmes emprisonnées pour avoir utilisé la force meurtrière pour se défendre et/ou défendre leurs enfants contre des hommes violents. Elle a ensuite travaillé sans relâche pour mettre en œuvre les nombreuses recommandations positives des deux parties. La sénatrice Pate a joué un rôle déterminant dans la création de coalitions à travers le pays avec d'autres groupes et organisations de défense des droits des femmes, de lutte contre le racisme, de lutte contre la pauvreté et de défense des droits de la personne. et, à ce titre, a travaillé avec des juristes féministes, des avocats, d’autres professionnels et des défenseurs et activistes de première ligne – des communautés autochtones aux travailleurs des maisons de transition et des centres d’aide aux victimes de viol.

    Kim Pate est membre de l'Ordre du Canada, récipiendaire du Prix du Gouverneur général en commémoration de l'affaire « personne », du prix Bertha Wilson Touchstone de l'Association du Barreau canadien et de six doctorats honorifiques (Barreau du Haut-Canada, Université d'Ottawa, Carleton University, St. Thomas University, Nipissing University et Wilfrid Laurier University) et de nombreux autres prix. Sa longue liste de publications, de conférences nationales et internationales ainsi que son intervention stratégique et son plaidoyer en faveur d'une égalité réelle témoignent de son engagement en faveur d'un changement social, économique et culturel plus large. Elle continue d'apporter d'importantes contributions à l'éducation du public sur les questions d'inégalité et de traitement discriminatoire envers les femmes dans les sphères sociale, économique et de justice pénale.

    La sénatrice Pate croit fermement que les contributions des femmes qui ont été victimes de marginalisation, de discrimination et d'oppression doivent être reconnues et respectées et elle cherche à reconnaître et à autonomiser les femmes. Elle maintient le contact avec les femmes incarcérées grâce à ses nombreuses visites dans les prisons fédérales du Canada et encourage fortement d'autres défenseurs, universitaires, prestataires de services, juges et parlementaires à ancrer leurs efforts de la même manière.

    La sénatrice Pate vit à Ottawa, en Ontario.

  • Alice Pepper image

    Alice Poivre

    Propriétaires traditionnels des terres et des eaux de Gunaikurnai
    Alice Pepper image

    Alice Poivre

    Propriétaires traditionnels des terres et des eaux de Gunaikurnai

    Alice Pepper est membre et employée des propriétaires traditionnels des terres et des eaux de Gunaikurnai dont les terres couvrent la vallée de Latrobe, dans le Gippsland. Alice est également un membre influent de l'Assemblée des premiers peuples de Victoria, qui négocie actuellement un traité-cadre avec le gouvernement de Victoria.

     

  • Jacqueline Quinless image

    Jacqueline Quinless

    Université de Victoria
    Jacqueline Quinless image

    Jacqueline Quinless

    Professeur adjoint Université de Victoria

    Jacqueline se spécialise dans le développement durable, les changements climatiques, l'écologie humaine et la santé en utilisant la recherche communautaire, l'évaluation de programmes et l'analyse comparative entre les sexes. En 2008, elle a fondé Quintessential Research Group, un cabinet communautaire de conseil en recherche socio-économique, en santé et en environnement.

    Quinless est une sociologue primée reconnue par la Société canadienne de sociologie (CSA) et la Fondation Angus Reid pour ses recherches communautaires qui ont fait progresser le bien-être humain au Canada. En 2016, elle a reçu une prestigieuse bourse postdoctorale CLIR à Washington DC et une bourse d'études et stratégie numérique à l'Université de Victoria, où elle était chercheuse principale pour une étude à l'échelle du campus avec le bureau du vice-président. L’étude s’est concentrée sur la compréhension des pratiques de gestion des données de recherche (RDM). Le rapport est en libre accès et disponible à l'adresse suivante : https://dspace.library.uvic.ca/handle/1828/10509

    En 2013, Quinless a été titulaire d'une bourse du président à l'Université de Victoria et titulaire du Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) pour ses recherches doctorales sur la santé et le bien-être des Autochtones au Canada. Elle est l'auteur de plusieurs articles évalués par des pairs et de nombreux rapports de recherche pour tous les niveaux de gouvernement, les communautés autochtones et les organismes à but non lucratif. Elle aime enseigner à temps partiel des cours de premier cycle en sociologie et en politique sociale au Camosun College et à l'Université de Victoria. Son prochain livre chez University of Toronto Press se concentre sur l'intersection de l'analyse du capital social, des méthodes de recherche décolonisées de l'analyse comparative entre les sexes (ACS +), de la santé humaine et de l'environnement, et de l'indigénéité.

  • Alexander Rekik image

    Alexandre Rekik

    Charcolive International SA (Tunisie)
    Alexander Rekik image

    Alexandre Rekik

    Directeur général Charcolive International SA (Tunisie)

    Alexander Rekik possède 30 ans d'expérience en matière d'entrepreneuriat, de gestion, de conseil, de formation et de service aux ONG, aux États-Unis et sur les marchés émergents.

    Après avoir obtenu son baccalauréat et sa maîtrise en ingénierie (Cum Laude) et après avoir terminé ses études de troisième cycle en administration des affaires et en gestion aux États-Unis, Alexander a contribué à la création de nombreuses entreprises prospères aux États-Unis, en Europe et au Moyen-Orient.

    • Il est consultant international auprès de nombreuses institutions d'investissement en Europe et au Moyen-Orient ainsi qu'auprès du Programme des Nations Unies pour le développement de certains États arabes du Golfe.
    • Il a réalisé de nombreux projets de conseil en développement commercial, investissements et planification stratégique auprès de plusieurs gouvernements de la région du Golfe.
    • Il est désormais associé directeur d'une exploitation agricole à grande échelle au Mozambique qui profite à la fois aux populations et à la planète en proposant une agriculture de qualité, en promouvant le développement des compétences par le biais de la formation professionnelle et en encourageant les communautés rurales à réduire la pauvreté et à améliorer la sécurité alimentaire.
    • Membre fondateur du Gulf Excellence Forum au Koweït et de la World of Knowledge Foundation aux USA, et membre de nombreuses organisations de la société civile en Tunisie.
  • Ronald W. Rice image

    Ronald W. Rice

    Centre d'amitié autochtone de Victoria
    Ronald W. Rice image

    Ronald W. Rice

    Directeur exécutif Centre d'amitié autochtone de Victoria

    Ron Rice est membre des tribus Cowichan et porte le nom héréditaire de Wush'q. Il vit à Victoria de temps à autre depuis 25 ans. Travailler au Japon, en Corée, en Chine et à Hawaï lui a appris à considérer la valeur précieuse de sa propre culture d'une manière nouvelle et significative. Il est directeur général du Victoria Native Friendship Centre. Auparavant, il a travaillé avec la BC Association of Indigenous Friendship Centres. Il est un fervent défenseur des Arts.

    Il considère la planification d'événements comme un passe-temps, mais il est très fier des nombreux événements et cérémonies de grande envergure qu'il a planifiés, notamment les cérémonies d'ouverture des Jeux autochtones de l'Amérique du Nord de Cowichan 2008. Membre du conseil d'administration depuis 2020, Ron a été reconduit comme membre votant pour un mandat allant du 31 juillet 2022 au 31 juillet 2024.

  • Miles Richardson image

    Miles Richardson

    Consortium national pour le développement économique autochtone, Université de Victoria
    Miles Richardson image

    Miles Richardson

    Directeur exécutif, Consortium national pour le développement économique autochtone, Université de Victoria

    Miles G. Richardson OC est un citoyen de la nation haïda et du Canada. Il a grandi parmi son peuple à Haida Gwaii, a fréquenté l'école secondaire à Prince Rupert, en Colombie-Britannique, et a obtenu en 1979 un baccalauréat ès arts en économie de l'Université de Victoria. De 1984 à 1996, il a été président du Conseil de la nation haïda. M. Richardson était membre du Groupe de travail sur les revendications de la Colombie-Britannique, qui a formulé des recommandations au gouvernement du Canada, au gouvernement de la Colombie-Britannique et aux Premières Nations de la Colombie-Britannique sur la manière dont les trois parties pourraient entamer des négociations pour bâtir une nouvelle relation et sur les négociations à mener. inclure. De 1991 à 1993, M. Richardson a été membre du groupe de travail du Sommet des Premières Nations, un organisme exécutif représentant les Premières Nations de la Colombie-Britannique. En octobre 1995, M. Richardson a été nommé commissaire à la Commission des traités de la Colombie-Britannique et a été élu pour un deuxième mandat en avril 1997. En novembre 1998, il a été choisi comme commissaire en chef par accord du Canada, de la Colombie-Britannique et du Sommet des Premières Nations pour pour un mandat de trois ans et a été reconduit en novembre 2001. En 2007, M. Richardson a été nommé Officier de l'Ordre du Canada. Actuellement, il exploite son propre service de conseil aux entreprises et est le directeur du Consortium national pour le développement économique autochtone de l'Université de Victoria.

  • Shireen Salti image

    Shireen Salti

    L'Institut Canadien Arabe
    Shireen Salti image

    Shireen Salti

    L'ancien directeur général L'Institut Canadien Arabe

    Shireen Salti a travaillé à l'intersection de l'enseignement supérieur, des gouvernements et du secteur à but non lucratif au Canada au cours des huit dernières années. Elle est l'ancienne directrice exécutive de l'Institut canado-arabe, où elle a amplifié les priorités politiques des Arabes-Canadiens au niveau fédéral pendant une pandémie mondiale.

    Shireen a récemment été présentée comme l'une des 40 Canadiennes influentes et diversifiées dans un livre intitulé Inspirer les Canadiens du célèbre journaliste de la CBC, Mark Bulgutch. Elle a auparavant travaillé à Queen's Park pour des députés provinciaux et a conseillé des présidents d'universités de l'Ontario sur les politiques relatives aux Autochtones, au cannabis, à la santé mentale et à l'accessibilité sur les campus du Conseil des universités de l'Ontario.

    Shireen a récemment été nommée responsable de l'avancement chez Windsor Law, relevant de la première femme arabe doyenne de la faculté de droit au Canada, Reem Bahdi.

    Elle est titulaire d'une maîtrise en politiques publiques, en administration et en droit, d'un diplôme d'études supérieures en administration judiciaire et d'un baccalauréat spécialisé en affaires et société de l'Université York. Elle a été nommée leader émergente de l'École de politique publique et d'administration et est une commentatrice publique régulière dans les médias canadiens et internationaux. Elle croit fermement à la nécessité de centrer les besoins de la communauté dans les approches intersectorielles de plaidoyer et de gouvernance.

  • Ms. Jill Schnarr image

    Mme Jill Schnarr

    TÉLUS
    Ms. Jill Schnarr image

    Mme Jill Schnarr

    Directeur de l'innovation sociale et des communications TÉLUS

    Jill dirige les communications d'entreprise, les relations avec les médias, les relations gouvernementales, le marketing de marque, les commandites, les investissements communautaires, la Fondation TELUS pour un avenir meilleur et les événements d'entreprise. Avec plus de 30 ans d'expérience dans l'industrie des télécommunications et de la technologie, Jill a considérablement influencé la réputation de TELUS en tant que leader mondial du capitalisme social, permettant à TELUS d'être la marque de télécommunications la plus respectée, admirée et digne de confiance au Canada et l'une des marques les plus précieuses au Canada. , avec une valeur de marque en 2023 de $10,3 milliards.

    Tout au long de sa carrière, Jill a veillé à ce que l'approche sociale de TELUS soit axée sur les avantages commerciaux, permettant à chaque dollar investi dans la communauté de revenir plus de 4 fois à TELUS en impact commercial et 150% à la communauté en impact sociétal. Jill dirige les Journées de don de TELUS, qui ont aidé plus de 80 000 bénévoles dans le monde rien qu'en 2023, ainsi que les programmes de notre équipe TELUS Cares, qui ont permis plus de 1,6 milliard de dons et 2 millions de jours de bénévolat depuis 2000. Elle a lancé d'importantes campagnes de marketing de TELUS, notamment We Give Where. We Live, Go Pink, Share Love, All Connected et la campagne Let's Make the Future Friendly.

    Jill a été reconnue comme l'une des femmes distinctives du Canada, l'une des femmes les plus influentes du Canada, l'une des femmes les plus influentes de Vancouver, l'une des femmes leaders d'Ad Age en 2022 et comme leader la plus innovante par l'organisme Canadian Women in Communications. Sous la direction de Jill, TELUS a été reconnue comme l'entreprise la plus philanthropique au monde par l'Association of Fundraising Professionals, l'une des marques de l'année 2021 du magazine Strategy et a reçu le premier prix du bénévolat d'entreprise du premier ministre.

  • Gerri Sinclair image

    Gerri Sinclair

    Gouvernement de la Colombie-Britannique
    Gerri Sinclair image

    Gerri Sinclair

    Commissaire à l'innovation Gouvernement de la Colombie-Britannique

    Gerri Sinclair a été nommée pour la première fois commissaire à l'innovation de la Colombie-Britannique en juillet 2020. Elle possède une vaste expérience dans des postes de haute direction dans les domaines du capital d'investissement, des médias numériques et des technologies de l'information. Elle est également associée au Creative Destruction Lab, une organisation à but non lucratif.

    Sinclair est l'ancien directeur général de Kensington Capital à Vancouver. À ce titre, elle a dirigé le Fonds technologique $100M BC. Elle a été la fondatrice du laboratoire ExCITE Media de SFU, une scientifique invitée à IBM Research, la fondatrice et PDG de NCompass (acquise par Microsoft), une ancienne présidente du Conseil technologique du premier ministre de la Colombie-Britannique et présidente du Comité national de politique des télécommunications du Canada.

    Sinclair a été le directeur fondateur du programme de maîtrise en médias numériques du Centre for Digital Media à Vancouver. Elle a été conseillère en stratégie d'innovation chez Vancity et Telefonica à Barcelone.

    Elle a siégé à de nombreux conseils d'administration de gouvernements et d'entreprises. Y compris la Bourse de Toronto-Montréal, l'Autorité aéroportuaire de Vancouver, Telus Corporation, BC Telecom et Ballard Power, ainsi que le Conseil consultatif sur l'autoroute de l'information du Canada et le Groupe de travail national sur la large bande.

    Sinclair est récipiendaire de nombreux prix en tant que femme leader dans le domaine de la technologie. Elle a reçu le prestigieux Prix du témoignage du Forum canadien des politiques publiques. De plus, Sinclair a été nommée membre du « Vancouver Power 50 », une « femme d'influence » d'affaires de la Colombie-Britannique et parmi les 150 meilleures femmes au Canada. Elle est la récipiendaire 2018 du Bill Thompson Lifetime Achievement Award de la BC Technology Association. Récemment, Sinclair a reçu le prix Business in Vancouver Women in Business Lifetime Achievement Award 2020.

  • Deondre Smiles image

    Deondre sourit

    Université de Victoria
    Deondre Smiles image

    Deondre sourit

    Maître assistant Université de Victoria

    J'ai rejoint le Département de géographie en 2021 et je suis actuellement professeur adjoint de géographie. Je suis noir/ojibwe/colon et je suis citoyen de la bande ojibwe de Leech Lake. Je suis un géographe dont les intérêts de recherche sont multiformes, notamment les géographies/épistémologies autochtones, l'interaction homme-environnement, l'écologie politique et la préservation/protection des ressources culturelles tribales. Je suis actuellement président du groupe spécialisé sur les peuples autochtones de l'American Association of Geographers (AAG) ; Je suis également membre de la Native American and Indigenous Studies Association (NAISA) et de l'Association canadienne des géographes. (CAG). Je suis également membre du comité de rédaction de la revue Native American and Indigenous Studies.

  • Wendy Smith image

    Wendy Smith

    Université du Delaware
    Wendy Smith image

    Wendy Smith

    Professeur Université du Delaware

    Wendy Smith a obtenu son doctorat. en comportement organisationnel à la Harvard Business School, et est actuellement professeur de gestion à l'Alfred Lerner College of Business & Economics et codirectrice de la Women's Leadership Initiative à l'Université du Delaware.

    Les recherches de Wendy se concentrent sur les paradoxes stratégiques – comment les dirigeants et les équipes de direction répondent efficacement à des agendas contradictoires. Elle étudie comment les organisations et leurs dirigeants explorent simultanément de nouvelles possibilités tout en exploitant les compétences existantes, et comment les entreprises sociales s'acquittent simultanément de leurs missions sociales et de leurs objectifs financiers. Ses recherches ont été publiées dans des revues telles que Academy of Management Journal, Academy of Management Review, Administrative Science Quarterly, Harvard Business Review, Organization Science et Science du management. En 2018, elle a remporté le premier prix d'excellence en bourse d'études à mi-carrière de l'Université du Delaware. En 2015, elle a remporté le prix de la chercheuse exceptionnelle du Lerner College.

    Wendy enseigne le leadership, le comportement organisationnel et l'éthique des affaires. Elle a enseigné des MBA et des étudiants de premier cycle à l'Université du Delaware, à Harvard et à l'Université de Pennsylvanie – Wharton. Wendy a reçu le MBA Teaching Award de l'Université du Delaware en 2016. Wendy a également enseigné à des équipes de direction et de haute direction comment gérer la dynamique interpersonnelle, l'intelligence émotionnelle, les équipes hautement performantes, le changement organisationnel et l'innovation, la gestion en temps de crise et la gestion des paradoxes stratégiques. .

  • Atsushi Sunami image

    Atsushi Sunami

    Fondation Sasakawa pour la paix
    Atsushi Sunami image

    Atsushi Sunami

    Président Fondation Sasakawa pour la paix

    Atsushi Sunami est président de la Fondation Sasakawa pour la paix et président de l'Institut de recherche sur les politiques océaniques de la Fondation Sasakawa pour la paix. Il est également directeur du Centre SciREX et conseiller exécutif du président du National Graduate Institute for Policy Studies (GRIPS) et professeur invité à l'Organisation de recherche pour l'innovation nano et vie à l'Université Waseda de Tokyo, au Japon.

    M. Sunami est actuellement membre du groupe de politique de base du Comité sur la politique spatiale nationale du Cabinet Office et président de la table ronde sur la promotion de l'utilisation de l'espace auprès du ministre de la Politique spatiale du Cabinet Office. En outre, il est membre de la stratégie d'innovation pour la sécurité et la sûreté au sein du Cabinet Office et du conseil consultatif pour la promotion de la diplomatie scientifique et technologique au ministère des Affaires étrangères du Japon. Il est titulaire d'un BSFS de l'Université de Georgetown ainsi que d'un MIA et d'un doctorat. en sciences politiques de l'Université de Columbia.

  • Dawn Thomas image

    Aube Thomas

    Santé de l'île
    Dawn Thomas image

    Aube Thomas

    Vice-président, Santé autochtone et diversité, équité et inclusion Santé de l'île

    Dawn Thomas a rejoint Island Health en juin 2020 en tant que responsable exécutive de la santé autochtone. Elle est membre de la Première nation Snuneymuxw sur l'île de Vancouver et son nom traditionnel Nuu-chah-nulth est Aa ap waa iik, qui se traduit vaguement par « Celui qui dit les bons mots concernant principalement les affaires ».

    Dans son rôle, Dawn est chargée de permettre et de faciliter la transformation du système et les améliorations de la prestation de services qui améliorent les besoins en matière de bien-être, de santé et de soins de tous les peuples autochtones de la zone de service de Island Health, y compris les Premières Nations, les Métis, les Inuits et les Autochtones non inscrits. peuples – tant dans les réserves qu’à l’extérieur.

    Dawn s'engage avec un large éventail de partenaires internes et externes senior pour favoriser des relations efficaces, le leadership et l'avancement des services tout en veillant à ce qu'une perspective autochtone soit appliquée au développement, à l'examen et à la révision des valeurs organisationnelles, de la gouvernance, de l'administration et de la prise de décision d'Island Health.

    Dawn apporte à Island Health plus de 20 ans d’expérience auprès des enfants, des familles, des communautés et du leadership autochtones. En 2021-2022, Dawn a été détachée auprès du ministère des Relations avec les Autochtones et de la Réconciliation dans le rôle de sous-ministre déléguée. Son expérience dans la manière dont la province et le système de santé de la Colombie-Britannique ont commencé à réagir à In Plain Sight, les relations qu'elle a développées et les innovations et les meilleures pratiques qu'elle rapporte avec elle contribueront à faire progresser notre travail commun à Island Health. Elle a également travaillé pour le gouvernement de la Colombie-Britannique, au ministère du Développement des enfants et de la famille, ainsi qu'au Bureau du représentant des enfants et de la jeunesse.

    Dawn est titulaire d'une maîtrise ès arts en résolution de conflits et d'un baccalauréat ès arts en soins à l'enfance et à la jeunesse, tous deux de l'Université de Victoria.

  • Rosemary Thompson image

    Romarin Thompson

    Coalition pour un avenir meilleur
    Rosemary Thompson image

    Romarin Thompson

    Directeur exécutif fondateur Coalition pour un avenir meilleur

    Rosemary Thompson est la directrice générale fondatrice de la Coalition pour un avenir meilleur, une organisation à grande échelle représentant 131 organisations membres de presque tous les secteurs de la société canadienne. Au cours de la dernière année, la Coalition a rallié le pays autour de la nécessité d’un plan à long terme pour une croissance économique inclusive et durable. L'objectif de la Coalition est une plus grande prospérité pour tous les Canadiens à mesure que nous sortons de la pandémie. La Coalition est coprésidée par le remarquable hon. Anne McLellan et l'hon. Lisa Raitt. Thompson est un vétéran des débats sur les politiques publiques canadiennes et croit que lorsque les différences sont mises de côté, le bien commun peut profiter aux citoyens canadiens. Thompson a été journaliste à la CBC et correspondant parlementaire de longue date pour CTV National News. Elle a couvert 7 campagnes électorales au Canada et aux États-Unis, et était sur la pelouse de la Maison Blanche le matin du 11 septembre. Elle a occupé le poste de cadre supérieur auprès de certaines des plus grandes organisations médiatiques et culturelles du Canada.

  • Samir Trabelsi image

    Samir Trabelsi

    École de commerce Goodman
    Samir Trabelsi image

    Samir Trabelsi

    Professeur de comptabilité et de gouvernance École de commerce Goodman

    Samir Trabelsi est professeur de comptabilité et de gouvernance à la Goodman School of Business. Le professeur Trabelsi a commencé à enseigner à la Goodman School of Business en 2004. Il est titulaire d'un doctorat. en comptabilité de HEC Montréal et un titre de CPA. Il a enseigné des cours sur la gouvernance d'entreprise, le reporting externe et la méthodologie de recherche. Avant sa carrière universitaire, Trabelsi a exercé la comptabilité publique chez KPMG Tunisie. Les intérêts de recherche de Trabelsi portent sur la gouvernance d'entreprise, la durabilité, la corruption et la gestion des risques. Les recherches de Trabelsi sont financées par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada. Il a remporté le prix du meilleur article lors de plusieurs conférences. Il a également reçu le prix d'excellence en enseignement de l'Université Brock (2017) et le prix du chercheur départemental de l'année (2019).

    En tant que directeur fondateur du Centre d'excellence en recherche de l'Ontario CPA (anciennement CGA) et même avant sa création, le Dr Trabelsi a organisé de nombreuses conférences internationales, à l'échelle mondiale ainsi que sur le campus de l'Université Brock. Ces événements ont rassemblé des universitaires et des praticiens de toute la province, du Canada et du monde entier.

  • Ricardo Visinho image

    Ricardo Visinho

    Union des étudiants de la LSE (LSESU)
    Ricardo Visinho image

    Ricardo Visinho

    Responsable de la voix étudiante Union des étudiants de la LSE (LSESU)

    Ricardo est responsable de Student Voice au LSE Students' Union (LSESU) et ancien assistant parlementaire du député Keir Starmer, du député Frank Dobson et du député Glenda Jackson.

    Son rôle actuel comprend, entre autres choses, la supervision des activités démocratiques de la LSESU et, plus récemment, il était responsable de la gestion d'un projet de révision de grande envergure de la configuration démocratique de l'organisation.

  • Jennifer Vornbrock image

    Jennifer Vornbrock

    Université de Victoria
    Jennifer Vornbrock image

    Jennifer Vornbrock

    Directeur exécutif Université de Victoria

    Jennifer Vornbrock s'est jointe à l'Université de Victoria en tant que directrice générale des relations communautaires et gouvernementales en avril 2016. Le département des relations communautaires et gouvernementales de la division des relations extérieures de l'Université de Victoria fournit une orientation stratégique et des conseils sur toutes les relations communautaires et gouvernementales de l'université. Jennifer siège également au conseil d'administration du South Island Prosperity Project, dont elle est vice-présidente.

    Auparavant, Jennifer a occupé le poste de vice-présidente, Connaissance et innovation à la Commission de la santé mentale du Canada. Avant de rejoindre la Commission de la santé mentale en 2013, Jennifer a travaillé pendant plus d'une décennie à Vancouver Coastal Health dans divers rôles opérationnels et stratégiques.

    Fortement engagée envers le service public, Jennifer a dirigé un certain nombre de plans et de projets stratégiques innovants et axés sur des valeurs sur des questions sociales importantes telles que l'itinérance, la santé mentale et la toxicomanie, les soins primaires, la petite enfance et les personnes âgées. Jennifer est titulaire d'un diplôme en sciences politiques de l'Université Simon Fraser.

  • Bruce Williams image

    Bruce Williams

    Chambre de commerce du Grand Victoria
    Bruce Williams image

    Bruce Williams

    Directeur général Chambre de commerce du Grand Victoria

    Bruce Williams, PDG de la Chambre de commerce du Grand Victoria, est l'un des visages les plus reconnaissables de l'île de Vancouver. En tant que personnalité publique et ancien diffuseur, il est connu pour son intégrité, son altruisme et sa capacité unique à créer des partenariats et des collaborations fructueux. 

    Williams est bien connu pour ses compétences en communication impeccables. Sa connaissance approfondie du développement économique et ses liens étroits avec les dirigeants et les décideurs ont fait de lui un stratège efficace en matière d'engagement et de développement pour les entreprises, les organismes sans but lucratif et les Premières Nations. L'expérience de Williams comprend une expérience en tant que PDG, ainsi que divers rôles au sein d'équipes de direction. Il a présidé des conseils d'administration d'organisations à but non lucratif et dirigé des campagnes de collecte de fonds.

     Faits saillants de carrière :

    • PDG par intérim, South Island Prosperity Partnership
    • Animateur et producteur pour la télévision et la radio en Ontario et en Colombie-Britannique
    • Membre de l'équipe de haute direction (relations clients et communautaires, gestionnaire des installations – CTV Vancouver Island)
    • Mentor stratégique, Leadership Victoria et Leadership Vancouver Island
    • Président du cabinet de la campagne Centraide du Grand Victoria (trois mandats)
    • Présidente de collecte de fonds pour Jeneece Place, un projet de la Children's Health Foundation de l'île de Vancouver

    Membre d'équipage:

    • Collège des chiropraticiens de la Colombie-Britannique
    • Fondation de l'Université de l'île de Vancouver (présidente pendant deux ans)
    • Centraide du Grand Victoria
    • Agence de développement économique du Grand Victoria (maintenant South Island Prosperity Partnership)
    • Société de développement économique de Nanaimo
    • CFAX Père Noël Anonyme

    Distinctions

    • Nommé l'un des 20 meilleurs influenceurs de l'île de Vancouver par Douglas revue
    • Nommé l'une des 20 personnes les plus influentes de la région par le Nouvelles quotidiennes de Nanaimo
    • Récipiendaire de la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth pour service communautaire
    • Récipiendaire du prix de la Chambre de commerce de Nanaimo en tant que citoyen de l'année
    • Prix de distinction des présidents, Centraide United Way du Canada
  • Senator Yuen Pau Woo image

    Sénateur Yuen Pau Woo

    Sénat du Canada
    Senator Yuen Pau Woo image

    Sénateur Yuen Pau Woo

    Sénat du Canada

    Nommé au Sénat du Canada en novembre 2016, l'honorable Yuen Pau Woo siège à titre d'indépendant représentant la Colombie-Britannique. Il a été facilitateur du Groupe des sénateurs indépendants de 2017 à 2021.

    Le sénateur Woo travaille depuis plus de 30 ans sur les questions de politique publique liées aux relations du Canada avec les pays asiatiques. De 2005 à 2014, il a été président et chef de la direction de la Fondation Asie-Pacifique du Canada, au cours de laquelle il a également siégé au Comité permanent du Conseil de coopération économique du Pacifique (PECC) et présidé le rapport sur l'état de la région du PECC. Il est chercheur principal à la Graduate School of Business de l'Université Simon Fraser et membre de la Commission trilatérale. Il siège également aux conseils consultatifs du Mosaic Institute et de la Fondation canadienne Ditchley.

    Le sénateur Woo est coprésident du Comité mixte permanent d'examen de la réglementation et membre des comités sénatoriaux permanents suivants : Affaires étrangères et commerce international; Banques, Commerce et Commerce ; et Règles, procédures et droits du Parlement.

Recevez notre newsletter

Recevez des mises à jour sur le Victoria Forum et nos événements, initiatives et programmes à venir.

S'abonner

* indique requis